Tout ce que vous êtes prêts à faire pour obtenir un appartement

Aphadolie

Falsifications, mensonges ou triche, pour être le locataire idéal, ils ont fait preuve de beaucoup d’imagination.

« Je vais encore devoir magouiller. Ça me dégoûte. »

Tous les jours depuis trois mois, c’est devenu une routine. Arthur*, 27 ans, fouille les limbes d’internet pour dénicher des annonces d’appartements, envoie un mail-type avec en pièce jointe son dossier de 50 pages, mais rien ne se passe. Au mieux, on lui répond que „son profil ne convient pas„. Au pire, sa candidature n’est même pas examinée.

« Trouver un toit, ça a toujours été une galère sans nom pour moi. Etudiant, je n’avais pas de garants. J’ai dû bidouiller mon job chez Ikea pour que ça passe. Quand j’ai commencé à bosser, je me suis dit que ça serait plus simple. En fait, c’est pire. »

Depuis six ans, Arthur travaille. Sa copine aussi. A deux, ils touchent en moyenne

Ursprünglichen Post anzeigen 1.761 weitere Wörter

Advertisements